Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

09 février 2015

Communiqué du 06/02/2015

Posted in Communiqués Officiels

Communiqué du 06/02/2015

Le premier Février, comme vous tous, nous avons appris qu’LDLC a perdu, au profit d’une structure américaine, sa team sur CS:GO. Nous sommes attristés par cette nouvelle.

Nos sentiments eSportifs se tournent vers LDLC ce soir. La FFJV tient à remercier LDLC pour sa contribution au développement permanent de l’eSport français depuis des années. Nous connaissons le sérieux de son encadrement et sa volonté quotidienne de performer. Nous tenons à saluer le travail remarquable d’Emmanuel « MoMaN » Marquez. Il a su animer et hisser cette équipe parmi les meilleures de la scène mondiale sur CS:GO. Team-LDLC.com et MoMaN ont offert à la France son premier titre majeur lors de leur victoire à la DH Winter 2014, ne l’oublions jamais!

Nous ne pouvons que regretter que cette aventure humaine et eSportive ait été si courte sous les couleurs d’une structure Française.

La FFJV souhaite bonne chance à nos cinq champions !

Cependant, force est de constater que nous faisons aujourd’hui face à un réel problème récurrent. Nos meilleures structures eSportives françaises, ne peuvent pas lutter financièrement face aux grandes équipes et structures internationales présentes dans l’univers de l’eSport. Pourquoi ? Où en sommes-nous ? Comment faire pour stopper la fuite de nos meilleurs joueurs vers d’autres pays?... Nous ne souhaitons plus voir de nouvelles désillusions de l’ampleur de celle annoncée cette semaine.

A ces questions, l’ensemble des acteurs français du jeu vidéo et la FFJV, doivent apporter ensemble des réponses concrètes et d’avenirs. L’absence de reconnaissance par l’Etat d’un statut professionnel pour nos meilleurs joueurs, le silence de nos services publics sur l’existence de l’eSport en France, et le désintérêt de nos Pouvoirs Publics porté aux associations et aux entreprises qui essaient de vivre ou de construire l’eSport est devenu un obstacle à notre compétitivité.

Il faut que nous arrivions à faire de l’eSport français une forteresse imprenable, puissante, enviée, et redoutée par l’ensemble des structures mondiales. A l’image de ce qu’LDLC entreprend, nous vous assurons que la FFJV se battra pour que la passion qui nous anime tous permette rapidement à l’eSport français de devenir plus fort.

Merci LDLC.